Hélène Laure GRAULICH - Orthophoniste

Focus sur l'oralité alimentaire en lien avec Bobath



Classes virtuelles synchrones (visio)

du 28 février au 4 mars 2022

du 18 au 22 avril 2022

 

Présentiel

LAUSANNE : du 11 au 15 juillet 2022

LYON : du 24 au 28 octobre 2022

 

Télécharger
Focus sur l’oralité en lien avec BOBATH
Document Adobe Acrobat 2.7 MB
Télécharger
inscription - focus ... bobath.pdf
Document Adobe Acrobat 402.2 KB

Diplômée en 2010 à l’Institut Libre Marie Haps à Bruxelles, j’ai toujours été fascinée par l’aspect médical de notre profession.

Je me suis donc très rapidement tournée vers la dysphagie qui est un domaine à la fois fascinant et complexe. Je me suis également intéressée à la déglutition dysfonctionnelle ou atypique qui concerne aussi la déglutition mais pas la dysphagie comme on l’entend.

A Bruxelles, indépendante principale, j’ai travaillé avec des personnes âgées qui présentaient une dysphagie et avec des enfants et/ou adolescents et adultes qui présentaient une déglutition dysfonctionnelle.

Arrivée en Suisse en 2014 et travaillant en enseignement spécialisé, j’ai découvert le

domaine de l’oralité.

Je me suis alors formée avec des pontes en oralité : Catherine Senez, Véronique Le Lan, Catherine Thibault, Dominique Crunelle, …

Cette question m’est alors venue : comment lier la dysphagie la déglutition dysfonctionnelle et l’oralité. La réponse m’est venue récemment… Tout est lié à l’oralité qui concerne également tout ce qui est dévolu à la bouche !!

Grâce à ma formation Bobath, j’ai également découvert d’autres façons de traiter les enfants IMC/ polyhandicapés et/ ou tout-venant. Par exemple, j’ai découvert ce fameux triangle œil/ main/ bouche ou comment mieux positionner un enfant pour sécuriser le repas, la mastication et la déglutition.

Le but de cette formation est donc de vous présenter toutes les techniques que j’ai pu apprendre et expérimenter pendant 10 ans grâce à mes nombreuses formations en oralité et à ma pratique. Je ferai aussi des liens avec Bobath - sans trop creuser - mais en vous donnant des pistes pour toujours mieux prendre vos patients en charge.

Je ne développerai pas la dysphagie et la déglutition atypique qui feront l’objet d’une autre formation