Sylvie JOSIEN – Orthophoniste

Les dysphagies neurologiques et ORL : du bilan à la rééducation.

Visionnage et analyse de radiocinémas


 

11 et 12 février 2021

26 et 27 juillet 2021

 

Télécharger
+ JOSIEN Sylvie - Les dysphagies neurolo
Document Adobe Acrobat 727.1 KB
Télécharger
inscription - les dysphagies neurologiqu
Document Adobe Acrobat 426.1 KB

Télécharger
JOSIEN Sylvie - Les dysphagies neurologi
Document Adobe Acrobat 2.4 MB


Orthophoniste diplômée de l’école de Montpellier en 1994, j’exerce une activité mixte en cabinet libéral et poste salarié au sein de l’hôpital de Grenoble service ORL.

Dès mon début d’activité, je me suis spécialisée dans la prise en charge des pathologies ORL et neurologiques. J’ai tout d’abord effectué un DU de neuropsychologie clinique, puis au fil des années je me suis formée à la technique LSVT (diplôme en 2007), à la thérapie manuelle (diplôme Ostéovox en 2013), ainsi qu’en réflexologie faciale (diplôme en 2016). J’ai travaillé lors d’un remplacement à l’institut de rééducation de l’hôpital de Tullins, et occupé un poste au sein de l’unité des troubles du mouvement de l’hôpital de Grenoble de 2015 à 2018. J’y effectuais des bilans de patients parkinsoniens et animais des sessions d’éducation thérapeutique. Depuis 2013, j’occupe un poste dans le service ORL du CHU de Grenoble. J’effectue une consultation de dysphagie avec vidéofluoroscopies, ainsi que des consultations de laryngologie et rééducation vocale pré et post opératoire de tous types de patients (cancérologie et troubles vocaux divers). Dans mon cabinet libéral, je prends en soin des patients présentant des pathologies ORL et neurologiques avec troubles dysphoniques, dysphagiques, dysarthriques…

Mon goût du partage m’a amenée à devenir formatrice. Cet échange avec d’autres professionnels m’épanouie pleinement. Au vu de mon expérience, il m’a semblé intéressant de proposer une formation axée sur la dysphagie, intitulée « les dysphagies neurologiques et ORL, du bilan à la rééducation- visionnage et analyse de vidéofluoroscopies ». J’y présente de façon approfondie la prise en charge de cette pathologie, m’appuyant sur mon expérience de vidéofluoroscopies (à ce jour, 600 vidéos à mon actif).