Commentaires: 4
  • #4

    Bru Dominique (mardi, 14 septembre 2021 18:32)

    Bonjour,
    Parents dys. d'une adolescente de 14 ans elle-même dyslexique, nous souhaiterions l'aider à reprendre confiance en l'apprentissage de l'anglais (où elle est en échec total)
    Bien qu'en classe de seconde, notre fille doit avoir le niveau de 6ème.
    Auriez-vous dispensé votre méthodologie auprès de personnes sur le bassin Chambérien ?
    En vous remerciant.
    Très bonne soirée à vous.
    Dominique.

  • #3

    Elsy (samedi, 11 juillet 2020 16:29)

    07/07/2020

    Je suis très contente d’avoir suivi la formation d’Odile et j’en suis très satisfaite, pour l’avoir déjà expérimentée.
    Il est temps d’aider nos patients dyslexiques à reprendre pied en anglais, car c’est possible.
    Odile propose une méthode spécifique, construite méticuleusement en s’inspirant de principes rééducatifs classiques en orthophonie (gestion mentale, développement de la conscience phonologique...).
    Le premier module propose un travail axé sur la phonologie. Le patient apprend à discriminer les sons, à les prononcer convenablement ainsi que des mots ; ce qui a pour effet de développer le stock lexical actif/passif. Non seulement le patient reprend confiance, mais peut ensuite développer son vocabulaire de façon plus autonome grâce au recours à l’Alphabet Phonétique International. Cela permet de contourner la problématique de l’opacité de la langue anglaise.
    Le deuxième module concerne la grammaire.
    Il n’est donc pas question pour nous, orthophonistes, de devenir professeurs d’anglais, mais bel et bien de donner des outils efficaces à nos patients pour les aider à compenser.
    Merci Dys’Kate :-)

  • #2

    Caroline (samedi, 11 juillet 2020 16:28)

    09/06/2020

    Aider nos patients dyslexiques à apprendre l’anglais, une belle façon de leur donner un coup de pouce dans cet apprentissage désormais incontournable ! Je suis ravie de cette formation qui se concentre essentiellement sur la phonologie et la phonétique anglaises, au détour desquelles l’enfant acquiert du vocabulaire. La grammaire (les temps et la conjugaison, la construction de phrases) est quant à elle abordée plus brièvement tout en donnant les bases nécessaires à l’apprenant, enfant ou adulte. Odile est très compétente et a assis sa méthode sur de solides expériences cliniques et pédagogiques. Elle reprend des méthodes orthophoniques qui ont fait leurs preuves et les a adaptées à la langue anglaise.
    En bref, une formation source de riches apprentissages et échanges que je recommande à tout.e orthophoniste souhaitant étendre son champ de compétences à l’apprentissage orthophonique de l’anglais !

  • #1

    Sophie (samedi, 11 juillet 2020 16:27)

    04/05/2020

    J'ai adoré cette formation, qui correspond à un vrai besoin chez mes patients DL/DO, nombreux (surtout ados et adultes) à m'avoir exprimé leurs difficultés dans cette langue. Odile a fait un incroyable travail de synthèse, et d'adaptation outils dont certains nous sont déjà familiers (gestion mentale, phonétique et articulation, prosodie, organisation des sons sous forme d'un tableau unique / d'un système cohérent...), ce qui m'a permis de faire énormément de liens avec ma pratique orthophonique. À notre époque, je suis vraiment convaincue que les conséquences de la DL/DO sur l'apprentissage des langues étrangères constituent un réel handicap pour nos patients, donc je trouve cela très cohérent de m'être formée dans ce domaine !
    Merci Dys'Kate :)